Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 16:35

C’est au cœur de l’hiver 2016 que Mathieu (Ducos) nous parle du marathon des Gabizos et dans la foulée nous décidons d’y participer avec lui. La course est prévue le 29 juillet en plein cœur des Pyrénées et à cette date, les photos alléchantes des paysages enchanteurs nous convainquent très rapidement. Nous aurons ainsi raison de Laurent (Berton) qui au printemps décide lui aussi de faire partie de la « team mougonnaise ».

Evidemment dans ces challenges là, ce n’est que quand la date se rapproche que nous commençons à prendre réellement conscience de la difficulté de la chose :  si les 44 kms nous semblent faisables, ce sont tout à coup les 3700 mètres de dénivelés qui commencent à nous paraitre ardus pour des Deux- sévriens peu aguerris aux courses en montagne.

La pression est d’ailleurs montée d’un cran supplémentaire quand, au départ, on nous annonce la course comme étant une des plus difficiles de France et d’Europe en raison du ratio dénivelé par kilomètre mais à 5h20 du matin, frontale au front il n’est plus possible de reculer. Il faut y aller ! Pour Mathieu et Laurent toutefois, un handicap de taille : l’absence de bâtons ! Si Mathieu n’en a pas, Laurent les a oubliés dans son camion dans la vallée et cet oubli entame sa confiance et son moral avant même d’avoir débuté la course. C’était en effet lui qui la veille nous glissait : « s’il y a bien une course sur laquelle il faut avoir des bâtons c’est bien celle-ci !! »

5h30 départ ; un souffle chaud glisse déjà sur nous avant même le lever du soleil et nous savons déjà que la chaleur ne va pas nous aider : 3 vallées, 5 lacs et 6 cols traversés, un terrain technique surtout en descente avec trop peu de phases de récupération mais en prime un lever de soleil splendide sur la montagne, des paysages magnifiques, des ravitaillements sympathiques et une belle organisation.

 

Il faudra s’accrocher « aux bâtons » pour venir à bout de cette difficile mais néanmoins très belle course.

https://www.marathon-des-gabizos.org/le-marathon-des-gabizos

Frédérique et Freddy

Partager cet article

Repost 0
Published by Footing Mougon
commenter cet article

commentaires