Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2010 7 24 /01 /janvier /2010 12:37

Ca y est le rythme est pris et nous sommes 14 au départ. Enfin, le rythme n'est pas pris pour tout le monde car Jean Yves qui arrive pour le rendez-vous de 9h00 à 9h10 ne trouve personne et fera ses 15 km tout seul aux alentours du Lambon.

Pour les autres, après quelques tests d'autorité de Titi qui souhaite s'assurer qu'il a gardé la amin sur le groupe laisse le soin à Laurent de montrer le chemin.

Je ne vous décrirais pas le parcours car je n'ai pas trop bien vu où nous sommes passé, si ce n'est à Vaumoreau et à proximité de Gascougnolles pour la fin.

Par contre, au registre des incidents de parcours il faut noter mes incidents tchniques répétés avec un lacet récalcitrant. Pour Christophe A., peu après le départ, a eu probablement une durit qui fuyait, car il s'est mis contre une haie et on  pu voir une grosse fuite d'un liquide non identifié dans l'herbe du chemin. Enfin, Julien a dû faire un arrêt aux stands pour une pressante intervention qui lui a permis de se délester de quelques kilos de...

Titi nous amène vers Gascougnolles pour emprunter brièvement un chemin très légèrement boueux pour justifier l'usage de mes chaussures de trail. Sur le seul kilomètre de chemin, je serais attentif à ne pas manquer la moindre flaque de boue pour ne pas être ridicule avec mes chaussures tout-terrain (c'est comme utiliser un 4X4 en centre-ville...)

Pour terminer nos 16,600 km, si Jacky et Jérôme se sont échappés en éclaireurs depuis Vaumoreau, derrière Fredo vit un calvaire avec une mécanique capricieuse qui l'oblige à alterner course et marche sur les derniers kilomètres.

Bon finalement nous mettrons entre 1h37 et 1h44 selon les groupes pour boucler les 16,6 km du parcours.

Visualiser le parcours

Rendez-vous dimanche prochain pour la venue des coureurs de Mauzé qui se joindront à nous avant un petit apéro.

Partager cet article

Repost 0
Published by Footing-Mougon - dans Vie de la section
commenter cet article

commentaires